Apps

Du BlackFriday au BlackEveryday

Hier ou devrai-je dire toute cette semaine vous avez entendu parler du BlackFriday. « Vendredi noir » voilà un terme peu rassurant, en effet les jours noirs sont généralement ceux où nous n’avons pas le moral, ceux où un évènement tragique se produit ou encore ceux où la bourse dévisse. Pourtant ce vendredi noir n’est pas si négatif.

Décodons le BlackFriday

Pour définir le BlackFriday il convient d’abord de parler de Thanksgiving, la célèbre fête américaine. Cette fête, qui trouve son origine dans la nourriture que les amérindiens avaient offerte aux Père Pèlerins poseur des premières pierre des Etats-Unis, est célébré le 4ème jeudi de novembre et elle marque le début des achats de fin d’année. Ainsi le vendredi qui suit est l’occasion pour les commerçants d’écouler leurs marchandises en proposant des réductions très importantes. L’évènement existe depuis plus d’une centaine d’années et c’est en 2001 que le blackfriday devint la plus importante journée de dépenses aux Etats-Unis. Il faut tout de même savoir la palme du plus gros jour de shopping au monde revient à la Chine avec son Singles Day chaque 11 novembre.

Et en France

En France l’évènement reste encore très méconnu et on peut dire qu’il existe réellement depuis 2013. Les enseignes proposant des réductions sont restées peu nombreuses sur les 2 premières années, ce n’est qu’en 2016 que la communication s’est accentuée. Les réductions sont encore très timides par rapport à nos compère Américains. Si cette journée reste encore méconnu c’est aussi parce qu’en 2015 suite aux évènements tragiques du vendredi 13 novembre le délégué général de la FEVAD (Fédération du E-Commerce et de la Vente à Distance) a très justement renommé l’évènement « Jour XXL » par respect pour les famille endeuillées.

Du BlackFriday au BlackEveryday

Le souci du BlackFriday c’est qu’on oublie son arrivée, lorsqu’il est enfin là le salaire a été bien trop dépensé, judicieusement ou non, et les soldes d’hiver sont assez proches. Je me suis donc mis en quête de trouver des astuces pour que nous puissions bénéficier des meilleurs prix sur internet toute l’année, soldes/blackfriday ou pas. Ainsi je vous ai déniché trois applications pour faire un maximum d’économies, ces applications s’installent et s’utilisent très facilement grâce aux extensions Chrome.

Shoptimate

Cette application je l’ai découverte il y’a peu et je suis assez fan ! En fait il s’agit d’un comparateur de prix qui lorsque vous consultez la fiche d’un produit sur un site e-commerce, l’application vous propose en haut de l’écran la meilleure offre et l’ensemble des autres offres disponibles sur une multitude de plateformes marchandes. Le plus c’est qu’elle intègre les frais de port dans son calcul tout en vous indiquant le délai de livraison. C’est à installer ici !

Hier le Galaxy S7 était moins cher chez TopAchat

Wanteeed

L’extension qui passe en revue tous les codes promotionnels disponible pour le produit que vous envisagez d’acheter. Je m’explique, lorsque vous êtes sur le point de valider votre commande généralement un champ « code promo » apparait. Eh bien,  Wanteeed va automatiquement tester tous les codes promo disponibles et sélectionner celui qui vous offre la meilleure réduction. Lorsqu’il y’a beaucoup de code l’application prend quelques minutes à tout tester, c’est assez hypnotique à regarder. Créée par une startup Bordelaise l’extension est juste ici !

A noter que Shoptimate propose la même fonction en version beta, les deux applications vont donc se chevaucher mais vu qu’il s’agit d’une beta je vous conseille de faire encore confiance à Wanteeed pendant quelques mois.

Wanteeed testé sur Sephora, 1 minute = 7 euros de gagnés

Igraal

La plus vieille des trois applications qui possède son site (de codes promo et comparaison de prix) et son extension chrome. Le principe est différent, en cliquant sur l’extension vous choisissez l’enseigne dans laquelle vous souhaitez faire vos emplettes et Igraal va activer son cashback. Le cashback est une somme d’argent qui est calculée en pourcentage du montant de votre commande et qui vous est reversée sur votre compte Igraal. Le pourcentage peut aller jusqu’à 10% environ et dès 20 euros cumulés chez Igraal vous pouvez demander un virement sur votre compte. Pour bénéficier de ces cahsback vous pouvez vous inscrire juste ici ! (Il est nécessaire de créer un compte pour récolter les cashback)

Déjà plus de 50 remboursés par Igraal

A noter : Il est possible de cumuler les avantages des trois applications (Shoptimate pour sélectionner le bon marchand, Igraal pour identifier le marchand dans le processus de cashback et Wanteeed pour réduire la dépense)

Grâce à ces applications vous ne deviendrez surement pas riche mais vous pourrez acheter plus, pour les acheteurs ou acheteuses compulsives je sais c’est mal !

N’hésitez pas à commenter si vous avez d’autres astuces du même style.

Et si vous aimez vos amis vous pouvez partager l’article sur les réseaux juste en dessous !